Le jardin des Supplices

 Lieu de villégiature des bourreaux-jardiniers, voici quelques éléments 3D vite faits de ce hâvre de souffrances bucoliques :

Un arbre de la désolation (désolant!) :

jardin011.jpg

Quelques fosses des damnés

jardin010.jpg

Un sillon d’eau purificatrice :

jardin009.jpg

Nappe et marre de sang :

jardin008.jpg

Quelques passages fielleux :

jardin007.jpg

Des monolithes des limbes (les socles définissent clair ou foncé)

jardin006.jpg

Quelques bulbes nerveux :

jardin005.jpg

et les régurgitateurs qui les accompagnent (vomitifs) :

jardin004.jpg

Un petit panorama de la Broyeuse d’âme :

jardin012.jpg

Et le fameux Mausolée des Anciens :

jardin002.jpg

 

jardin001.jpg

Vous pouvez suivre une petite mise en bouche de Zaebas 4 tourangeau à cette adresse :

http://lacageauxpoulpes.bb-fr.com/hell-dorado-f45/dans-le-jardin-des-supplices-t1406.htm

 

Derniers commentaires

Articles récents

Notre-Dame-des-Ténèbres

Après avoir emporté une victoire cinglante sur le vieux Vargas (cf ici), Asaliah avait enfin accès à la porte sacrificielle qui permettrait peut être d’accéder au manuscrit perdu de l’Apocalypse selon Ezéchiel.

Asaliah était rentré changer de robe, mais était revenue au portail bien entourée. Il ne s’agissait pas de laisser passer l’occasion de récupérer ce précieux manuscrit dont les imprécations sacrées pourraient ébranler définitivement la foi des chrétiens en leur capacité à conquérir les Enfers.

Tsillah ayant achevé elle-même sa mission avait accompagné Asaliah officiellement pour lui préter main forte, officieusement pour rester sous sa surveillance et éviter de faire n’importe quoi.

ndtenebres001.jpg

Derrière le portail, un édifice des plus étranges était apparu aux deux anges, une sorte de cathédrale mystique entourée par un brouillard asphyxiant. Un aura malsaine émanait du bâtiment, si bien qu’Asaliah pondit aussitôt un haborym de reconnaissance au cas où….

ndtenebres002.jpg

La Légion de la Fourche au complet était venue investir les lieux, mais apparement, aucune présence humaine n’était décelable.

ndtenebres003.jpg

« C’est bizarre Asaliah, vous êtes de la même couleur que les murs…..

- Pour trouver un endroit qui soit de la même couleur que toi, il faudrait aller dans un cirque, blondasse! »

Alors que les deux officiers anges échangeaient sur la tactique de reconnaissance, le Haborym fut unanimement désigné volontaire pour pénétrer dans l’édifice.

ndtenebres004.jpg

« Qu’est-ce que tu vois?

- Haborym!

- Qu’y a-t-il à l’intérieur?

- Habo, Habo, Haborym!

- Crétin de lémure! »

Effectivement, les lémures, comme les pokemons, ne savent dire que leur nom. Ce qui n’en fait pas des compagnons très sociables. Il ne restait plus qu’à entrer.

ndtenebres005.jpg

L’intérieur baignait dans une lumière mystique étrange et pénétrante. Quels secrets recelait cette cathédrale oubliée? Menait-elle au manuscrit perdu? Les Occidentaux se dresseraient-ils de nouveau sur le chemin des démons?


Démons et Sarrasins surfent sur la Déferlante Rouge…

deferl014.jpgL’Etat-Major Sarrasin en est convaincu : les démons auparavant si dispersés ne sont pas aussi faibles qu’il y paraissait. Le coup de hâche qu’avait pris Nazir dans la pommette gauche autour de la Fontaine avait déjà été un avertissement, mais l’éviction provisoire de Rossinante, abattue par un grand coléreux résonnait comme les trompettes de Jericho devant les murailles de l’humanité.
lire la suite


Rendez-vous à l’autel : Tsillah contre Rossinante à la marque des Elus

elus019.jpgTsillah contre Rossinante, autour des élus maudits sur lesquels coulèrent le sang de nombreux sacrifiés. Voilà une belle affiche, mais qui va l’emporter? 

Les élus sont parmi nous, et ceux-là seuls pourront libérer les pouvoirs sacrés de la Sapience.

lire la suite


« Où la joie a le plus de rires, la douleur a le plus de larmes » – Hamlet

pleureuse004.jpg La Pleureuse rejoint la Légion de la Fourche, berçant les troupes d’un de ses chants macabres qui enchantent petits et grands damnés.

J’ai peint deux fois la Pleuseuse. Je l’ai passée une première fois au bain de white spirit pour cause de ratage complet. Et maintenant que je l’ai reratée, je renonce. Elle restera munie d’un mascarat coulant sous l’effet de ses larmes d’airain.

lire la suite


L’égérie du bon goût : le démon de chair

chair004.jpgJe ne suis pas un grand peintre, mais de toutes manières, avec une figurine comme ça, tout peut faire l’affaire. Voilà donc le suprême Démon de chair.

Un amas de bras, de jambes, de chairs tuméfiées appartenant à des propriétaires indistinct…. Le démon de chair représente quelques grammes de finesse dans un monde de brute.

lire la suite


Les pieds dans la Sapience

sapience003.jpgJ’ai bricolé deux trois décors pour les scénariis se déroulant dans l’univers de la Sapience, ces terres où les livres perdus de l’humanité brulent dans un autodafé sans fin.

- La Fontaine de la Sapience

- Les deux autels sacrificiels du scénario « Marque des Elus ».

En effet, ces décors ne figurent pas dans le set de décors officiels de Zaebas 3.

lire la suite


Les soirées de l’Ambassadeur sont toujours un succès.

succubeetambassadeur.jpgVoici venu maintenant le temps de présenter les deux plus grandes stars de la Légion de la Fourche. Si Asaliah reste inconditionnellement l’héroïne que l’on connait, si les Orgueilleux sont des apports cruciaux dans les batailles, la Succube et l‘Ambassadeur sont les VIP présents à chaque partie.

lire la suite


Quelques décors impraticables

decor003.jpgJ’ai fait mes premiers pas de débutant dans l’art ultime et sublime de fabriquer des décors… J’ai découvert avec joie l’existence du polystyrène extrudé et je me suis donc attelé à fabriquer quelques décors pour Hell Dorado afin d’améliorer le rendu des parties faites chez moi.

lire la suite


Les Orgueilleux

lesorgueilleux.jpgLe Damné de l’Orgueil (que j’appelerai Mini-Sarko) et son rival le Grand Damné de l’Orgueil constituent un tandem que l’on invite aisément lors des soirées en bonne société.

Je les joue quasiment à chaque fois.

D’abord parce qu’on ne peut pas jouer l’un sans l’autre, c’est un fait : 42 points pour les deux associés.

Ensuite parce qu’ils présentent bien des avantages nos amis.

lire la suite

Articles plus anciens

Le jardin des Supplices

Notre-Dame-des-Ténèbres

Démons et Sarrasins surfent sur la Déferlante Rouge…

Rendez-vous à l’autel : Tsillah contre Rossinante à la marque des Elus

« Où la joie a le plus de rires, la douleur a le plus de larmes » – Hamlet

L’égérie du bon goût : le démon de chair

Les pieds dans la Sapience

Les soirées de l’Ambassadeur sont toujours un succès.

Quelques décors impraticables

Les Orgueilleux

Les oeuvres de Margot Saojenn |
troubadour |
Leguidepokemon - Tout sur l... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | loulou80
| Pari du jour
| Sherwood-haks